JOINTS et METHODE DE REPARATION

JOINTS et METHODE DE REPARATION

La plupart des glissières béton coulées en place nécessitent des réparations, des extensions ou un raccordement à l’existant. La série EP dispose de solutions de joints brevetés pour éliminer en toute sécurité les points faibles que représente un raccord. DELTABLOC® a été le premier fournisseur a proposer un joint et une méthode de réparation testés selon EN 1317 à un niveau de retenue H2.

  • EP-EOS joint pour arrêt de chantier
  • EP-CJO jonction pour équipements connexes
  • EP-REP méthode de réparation

EP-EOS

JOINT POUR ARRÊT DE CHANTIER

Les dispositifs béton traditionnels requièrent un joint d’arrêt de chantier tous les 200 à 400 m. DELTABLOC® supprime ce point faible en offrant un joint de renfort EP-EOS. Il assure une protection contre la rupture en niveau H2 selon EN 1317

La gamme EP est la première à avoir été testée avec joints d’arrêt de chantier.

EP-CJO

JONCTION POUR OUVRAGES CONNEXES

Dans la plupart des cas, les dispositifs béton coulés en place seront connectés à des ouvrages connexes tels les accès aux tunnels, les fondations pour portiques ou potences, etc.

EP-CJO connecte en toute sécurité le dispositif DELTABLOC® EP à tous ces ouvrages connexes.​

EP-REP

METHODE DE REPARATION

Après toute intervention liée à une réparation, le dispositif de retenue doit garantir la continuité de la performance telle que celle testée à l’origine. DELTABLOC® a été le premier fabricant à proposer une méthode de réparation qui a fait l’objet de crash-tests.

EP-REP assure que le dispositif sera pleinement performant, même après une réparation significative sur site.​

TOUS LES POINTS FAIBLES SONT ELIMINES

LES JOINTS A FROID BREVETES

DELTABLOC® offre une sécurité maximum dans toute la chaîne de production du dispositif.

Pas d’improvisation sur le chantier
Pas de retard de chantier dû à des essais ou des erreurs sur place
Procédure sûre et fiable

Fiches produits

Info techniques